jeudi 22 juin 2017

[L'étagère romantique] Loin de tout - J.A. Redmerski

448 pages (Editions Milady – collection New Adult & Romantica) - 3/5



Camryn n’a jamais voulu se contenter d’une petite vie tranquille. À vingt ans, alors qu’elle croit que son avenir est sur des rails, elle perd son petit ami dans un accident de voiture. Tout s’écroule. Cédant à un élan irrésistible, la jeune fille décide de tout plaquer pour aller voir ailleurs – et s’y perdre, avec un peu de chance.
C’est alors que son chemin croise celui d’Andrew, vingt-cinq ans, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Ces deux paumés font route ensemble et retrouvent ce qu’ils cherchaient sans le savoir : l’espoir. Camryn se sent vivre plus intensément depuis qu’elle a rencontré ce compagnon de route audacieux, drôle et incroyablement séduisant. Ce road trip improvisé marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui pourrait faire de ce voyage le dernier.



« Ne te préoccupe pas de ce que les autres pensent. Tu vis pour toi, pas pour eux. »


En bref... c’est un road trip sympa avec une romance prévisible. Les personnages sont assez attachants, mais pas émouvants. Certaines scènes ponctuelles sont vraiment agréables et relèvent une histoire sans grande originalité.


J’ai débuté cette romance parce que je n’en avais entendu que du bien. J’aime beaucoup ce genre mais, à force d’en lire, certains schémas deviennent vite redondants, et cela devient difficile de trouver de l’originalité. Ma lecture a très bien débuté : les protagonistes se rencontrent d’abord dans un bus, l’une cherchant à fuir sa vie actuelle, l’autre devant se rendre au chevet de son père mourant. Cette partie est celle que j’ai préférée : ils apprennent à se connaître, et nous avec eux. Cette partie est également la plus drôle.

Par la suite, ils s’engagent dans un road trip sans destination prévue à bord de la voiture d’Andrew. J’ai beaucoup aimé cette idée, car je n’avais encore jamais lu d’histoire du même genre, mais, à partir de là, l’histoire est devenue plus plate, habituelle. J’ai beaucoup aimé la scène sur le toit de la voiture, parce qu’elle apparaît vraiment comme magique mais, dans l’ensemble, l’intrigue ne connaît pas de rebondissements incroyables. La révélation est très bien préparée, mais peut-être un peu trop parce qu’elle se devine. Sauf Camryn, le personnage principal, qui, malgré les indices, ne se doute de rien.

Camryn est un personnage que je n’ai pas forcément apprécié. Dès le début, elle est assez naïve. Certains éléments de son histoire m’ont fait penser à Auburn de Confess (premier petit ami mort dans un accident de voiture, avec difficulté de surmonter cela), mais ici, cet élément est surjoué. La meilleure amie de Camryn, Natalie, a une attitude étonnante au début, assez indigne d’une meilleure amie. Les personnages secondaires sont à peine esquissés (hormis peut-être les frères d’Andrew, qui m’intriguent). Ainsi, le personnage qui m’a le plus touchée est Andrew, et l’histoire de son tatouage. Je me rends compte maintenant qu’il reste en fait assez mystérieux ; pour ne pas vous spoiler, je ne peux vraiment pas vous en dire beaucoup sur lui.

La fin est prévisible, comme beaucoup de choses dans ce roman. Cela a été un moment agréable, mais je suis plutôt restée spectatrice de la romance. Je n’ai aucune idée de ce que le tome suivant peu traiter, à moins de changer de personnage...

2 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé ce roman. Je suis d'accord avec toi pour dire que le début était la partie la plus intéressante. La suite était peut être un peu plus lassante. J'en garde malgré tout un assez bon souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais lu tellement d'avis positifs, voire des coups de cœur, que j'ai été déçue de ne pas en faire partie :'(

      Supprimer